1993

La SCABRIC est un organisme sans but lucratif incorporé en 1993 qui est voué à l’amélioration de la qualité de l’eau et des sols des bassins de la Zone Châteauguay

Notre mission

L’amélioration de la qualité de l’eau et des sols des bassins versants de la Zone Châteauguay.

Les secteurs d’intervention

  • diffusion d’informations et éducation;
  • concertation avec les différents secteurs d’activités du territoire;
  • sensibilisation du public et des intervenants du milieu à l’approche par bassin versant;
  • restauration, conservation, mise en valeur et protection des berges, des habitats et des milieux humides;
  • suivi des dossiers régionaux, transfrontaliers et nationaux en environnement

2002

L’adoption de la Politique nationale de l’eau (PNE), en novembre 2002, a désigné le bassin versant de la rivière Châteauguay comme prioritaire et reconnu la Société de conservation et d’aménagement du bassin de la rivière Châteauguay (SCABRIC) comme l’organisme ayant pour mandat de veiller à la mise en œuvre de la gestion intégrée de l’eau par bassin versant (GIEBV) sur le territoire.

PNE

2009

En 2009, le concept de bassin versant prioritaire a été remplacé par celui de Zone de gestion intégrée de l’eau par bassin versant de la Zone Châteauguay et suite au redécoupage méridional du Québec, la SCABRIC est devenue l’organisme de bassin versant de la Zone Châteauguay, qui couvre 2387 km2. Sept (7) bassins versants se sont ajoutés à celui de la rivière Châteauguay. Ces bassins versants sont ceux des rivières Saint-Louis, La Guerre, Aux Saumons, Suzanne, Saint-Pierre, De la Tortue et Saint-Jacques.

L’organisme a rédigé, à la demande du Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), le plan directeur de l’eau (PDE) qui dresse le portrait de l’eau sur le territoire, utilise les données disponibles pour diagnostiquer les problématiques présentes, élabore et met en œuvre avec les acteurs de l’eau un plan d’action afin de résoudre les problématiques identifiées afin d’assurer l’accès à une eau potable de qualité en quantité suffisante, retrouver l’usage de la baignade dans la rivière Châteauguay et maintenir la biodiversité dans le bassin versant de la rivière Châteauguay.

2011

En mars 2011, la SCABRIC a déposé, auprès du Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques (MDDELCC),  le plan directeur de l’eau du bassin versant de la rivière Châteauguay.

Le plan directeur de l’eau (PDE) est composé de trois (3) éléments :

  • Portrait du bassin versant de la rivière Châteauguay;
  • Diagnostic du bassin versant de la rivière Châteauguay basé sur les éléments présentés dans le portrait et des consultations;
  • Plan d’action du bassin versant de la rivière Châteauguay permettant d’orienter la résolution des problématiques identifiées dans le diagnostic et d’atteindre, à long terme, des souhaits exprimés par la population en lien avec la rivière Châteauguay et le territoire de son bassin versant;

Suite au dépôt du plan directeur de l’eau auprès du Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), celui-ci a reconnu les organismes de bassins versants (OBV). Ces OBV, dont la SCABRIC fait partie, sont maintenant reconnus par la loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et visant à renforcer leur protection (L.R.Q., c.C-6.2).

2012

En novembre 2012, la SCABRIC a reçu l’attestation du MDDELCC confirmant l’approbation gouvernementale du plan directeur de l’eau (PDE) et devait rédiger un plan directeur de l’eau pour l’ensemble de la Zone Châteauguay intégrant les 7 nouveaux bassins versants ajoutés à son territoire lors du redécoupage de 2009 à celui de la rivière Châteauguay créant ainsi le territoire de la Zone Châteauguay.

2015

Le plan directeur de l’eau (PDE) de la Zone Châteauguay a été déposé auprès du Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) le 14 janvier 2015.