Projection du film Humus de Carole Poliquin

par La SCABRIC

Ambioterra et la ferme Les Bontés de la Vallée invite la population à la projection du film Humus de Carole Poliquin, produit par la Maison 4:3 et Les Productions ISCA, le 17 septembre à 19 h 30 à Saint-Chrysostome. La projection sera suivie d'un échange avec les principaux protagonistes du film. Ce nouveau long métrage documentaire de Carole Poliquin suit François D’Aoust et Mélina Plante, propriétaires de la ferme maraîchère Les Bontés de la Vallée à Havelock, qui participent au projet de protection de la biodiversité d’Ambioterra dans le bassin versant de la rivière des Anglais.

En lire plus

Mise au point sur la mortalité de poissons dans les cours d’eau

par La SCABRIC

MISE AU POINT SUR LA MORTALITÉ DE POISSONS DANS LES COURS D'EAU

– Comment réagir et distinguer la désinformation?

Par Geneviève Audet, biologiste, M. Sc. Environnement,
Directrice adjointe | Coordination des projets
OBV SCABRIC

En collaboration avec Guillaume Letournel et Daphnée Lecours-Tessier
Comité ZIP Haut-Saint-Laurent

Au cours de la fin de semaine, des gens ont partagé sur Spotted Ste-Martine, des observations de mortalités de poissons dans la rivière des Anglais et les ont associées à la présence de pesticides dans l’eau. Selon les commentaires, il semble que ces observations n’ont pas été rapportées aux autorités.

En lire plus

VISITE À DOMICILE POUR ÉVALUER LES INSTALLATIONS SANITAIRES

par La SCABRIC

Après plusieurs mois de remue-méninges, de formation et de révision de dossiers, la municipalité de Saint-Jacques-le-Mineur accompagnée par l’OBV SCABRIC a commencé les visites à domicile pour évaluer les installations sanitaires (puisard, fosse septique, champ d’épuration et plus encore). Ce projet a pour but de dresser un portrait des installations sanitaires et de déterminer si celles-ci semblent conformes au Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées (Q-2, r.22). Cette initiative découle d’une volonté du conseil municipal d’améliorer la qualité de l’environnement sur leur territoire en détectant les sources de contamination potentielles et, éventuellement, en les éliminant. La première phase qui se déroule à l’été 2022 vise les puisards, les installations âgées (20 ans et plus), ainsi que les systèmes dont la municipalité détient peu ou pas d’information. Une inspection visuelle et un test de coloration est effectuée à chacune des résidences ciblées.

En lire plus

MOBILISATION DES PRODUCTEURS DE LA RIVIÈRE SAINT-PIERRE

par La SCABRIC

Le projet PAAR Saint-Pierre, qui s’inspire de la Rés-Alliance de la Saint-Régis, consiste à offrir le soutien nécessaire aux agriculteurs actifs dans le bassin versant de la rivière Saint-Pierre pour résoudre les problèmes agroenvironnementaux sans affecter la productivité en appliquant des différentes pratiques culturales favorables à la réduction de l’érosion, à l’amélioration de la qualité de l’eau, à la conservation de la santé des sols et à la biodiversité.

L’OBV SCABRIC veut recruter 15 entreprises agricoles, comprenant des producteurs de grandes cultures, qui sont sollicités pour faire partie d’une approche de mobilisation collective. Afin de répondre aux conditions d’admissibilité, les entreprises agricoles participant à cette démarche signeront des formulaires d’engagement à réaliser les pratiques agroenvironnementales sélectionnées. En échange, elles bénéficieront d’un taux de financement de 90% dans le cadre de Prime-Vert – volet 1 pour les actions éligibles.

En lire plus

LES PRODUCTEURS DE LA SAINT-LOUIS PASSENT À L'ACTION

par La SCABRIC

Le projet PAAR Saint-Louis est un projet agroenvironnemental qui a pour objectif d’accompagner une vingtaine d’entreprises agricoles exerçant dans le bassin versant de la rivière Saint-Louis à se joindre au mouvement collectif pour l’adoption des pratiques agricoles permettant d’améliorer la qualité de l’eau de la rivière et des nappes souterraines, tout en favorisant la diversité biologique et la restauration de la qualité du sol. Les producteurs engagés dans le projet bénéficient d’un financement de 90 % du MAPAQ à travers le programme Prime Vert, pour la mise en œuvre des différentes pratiques agroenvironnementales promues.

En lire plus

ÉROSION DE BERGE, EAU REVOIR LE TERRAIN!

par La SCABRIC

Depuis le mois d’avril, déjà trois riverains de la Zone Châteauguay ont communiqué avec nous au sujet de l’érosion de leurs berges. Il faut savoir que bien qu’il s’agisse d’un phénomène naturel, l’érosion peut être accentuée par divers facteurs, tels qu’un surplus de poids en bande riveraine, une bande riveraine dévégétalisée (avec peu de végétaux), des espèces exotiques envahissantes ou les changements climatiques.

En lire plus

JUIN, LE MOIS DE L'EAU!

par La SCABRIC

En 2017, le gouvernement du Québec proclamait le mois de juin comme étant le mois de l’eau dans le but de sensibiliser et d’éduquer la population du Québec sur l’eau et ses enjeux.

Ainsi, annuellement, l’OBV SCABRIC propose des activités aux citoyens qui résident sur son territoire d’intervention. L’année 2022 ne fait pas exception! Il a fait beau et il a fait chaud, ça a été le moment parfait pour se rassembler et s’amuser au bord de l’eau!

En lire plus

LE TOUR DE LA SAINT-RÉGIS, UNE VISITE EN AUTOBUS RÉUSSIE ET PORTEUSE D'ESPOIR

par La SCABRIC

Le 17 juin dernier, nous avons organisé une visite guidée sur les territoires bordés par les rivières Saint-Régis et Saint-Pierre. D’une durée de 8 heures, cette activité visait à exposer les problématiques présentes aux différents partenaires et représentants politiques et municipaux ainsi qu’à soumettre des pistes de solutions afin de répondre à leurs besoins respectifs.

Près de 40 intervenants étaient à bord de l’autobus électrique pour se rendre sur 14 sites présentant des problèmes de manque d’eau, d’érosion ou d’inondation, situés à Saint-Constant, Saint-Isidore, Saint-Rémi et Sainte-Catherine.

En lire plus

CONCOURS PHOTOS ET VIDÉOS J’AIME MA RIVIÈRE!

par La SCABRIC

Dans le cadre du Mois de l’eau, l’OBV SCABRIC lance un concours intitulé J’aime ma rivière! Afin d’y participer, veuillez nous faire parvenir une photo et/ou une vidéo qui représente pourquoi la rivière et ses écosystèmes sont importants pour vous.

  • Début du concours : 10 juin 2022
  • Fin du concours : 30 juin 2022
En lire plus

DISTRIBUTION D'ARBRES À ORMSTOWN

par La SCABRIC

Pour souligner le Mois de l’arbre et des forêts, Ambioterra invite la population à participer à la 11e année de distribution gratuite d’arbres dans le cadre de la campagne Mon arbre, ma forêt, mon avenir!

  • Quand : 21 mai
  • Heures : 9 h à 14 h
  • Où : Église St-James (19, rue Church à Ormstown)

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec Ambioterra par courriel à info@ambioterra.org, par téléphone au 450 637-8585 ou via leur page Facebook.

En lire plus

ATELIER GRATUIT : À LA RESCOUSSE DES ÉCOSYSTÈMES DE LA RIVE-SUD DU LAC SAINT-LOUIS

par La SCABRIC

L’équipe d’Ambioterra offre actuellement un atelier gratuit, en particulier aux intervenants municipaux de la région, afin de présenter le bilan de santé de la forêt dans une perspective de lutte aux changements climatiques. Selon les données de l’agence géomatique montérégienne (GéoMont) entre 2009 et 2017, plus de 20 000 hectares de forêts ont disparu sur l’ensemble du territoire de la Montérégie.

En lire plus

RÉSULTATS DE L'ÉTUDE SUR LE POTENTIEL DE BAIGNADE DANS LA RIVIÈRE CHÂTEAUGUAY

par La SCABRIC

Fondation Rivières et la Société de conservation et d’aménagement des bassins versants de la zone Châteauguay (OBV SCABRIC) rendent publics les résultats d’une étude inédite sur le potentiel de baignade dans la rivière Châteauguay. Cette étude révèle que, contrairement à la croyance populaire, l’eau de la rivière Châteauguay est tout à fait adaptée à la baignade.

En lire plus

AGA OBV SCABRIC 2021

par La SCABRIC

INVITATION

La SCABRIC tiendra son assemblée générale annuelle 2021

OÙ : Virtuelle, suivez ce lien https://meet.google.com/srq-hftv-hpt
QUAND : Le 10 juin 2021
HEURE : 19H30

Bienvenue à tous!

Après l’AGA, la SCABRIC vous invite au visionnement d’un vidéo!

Projet : «Stabilisation de la Saint-Régis à Saint-Constant»

« Ce projet est financé par le Programme Affluents Maritime visant la mise en œuvre d’actions issues des plans directeurs de l’eau qui concourent à la Stratégie Maritime du Gouvernement du Québec »

Par contre, le propriétaire où a eu lieu la stabilisation fait partie de l’approche collective du Plan d'action et de l'approche régionale (PAAR) du MAPAQ.

Vous avez des questions?

Vous n’avez qu’à communiquer avec Marie-Claudette Lapointe au (450) 427-0911.

Une confirmation de votre présence serait grandement appréciée!

Vous n’avez qu’à répondre par courriel à mc.lapointe@scabric.ca.

Lisette Villemaire
Secrétaire de la corporation

Stabilisation riveraine une vitrine pour la rivière Saint-Régis depuis l’automne 2020

par La SCABRIC

Au cours de l'automne dernier, l’OBV SCABRIC, le groupe Pleine Terre et l’OBV COVABAR ont accompagné un propriétaire dont la rive s’érodait sur un tronçon de 120 mètres, sur une profondeur d’environ 60 centimètres par année, empêchant la végétation de stabiliser naturellement la rive.

Par leur collaboration, les organismes ont travaillé à une meilleure stabilisation de la rive à l’aide d’une méthode combinée, incluant un adoucissement de la pente, une clé d’enrochement ainsi que du génie végétal.

Les travaux ont été réalisés au cours du mois d'octobre 2020. Cette démarche avait pour but de diminuer l’apport de sédiments et de fertilisants dans le cours d’eau, améliorant l’habitat du poisson.

Cet effort de stabilisation de la rive est un projet  qui s’insère dans le projet « Les producteurs de la Saint-Régis savent s’adapter! », décrit dans un autre article de cette parution. Cette démarche est donc, une vitrine pour les citoyens ruraux et urbains riverains de la rivière Saint-Régis. En effet, ce projet vitrine permet d’exposer les travaux possibles pour diminuer l’érosion. 

Par sa collaboration avec les Productions Dauphin Aventureux et Arc-en-ciel, l’OBV SCABRIC a réalisé une courte capsule vidéo mettant en valeur l’action entreprise par ce producteur laitier de Saint-Constant, pour réduire les risques d’érosion sur son terrain et améliorer durablement la qualité de la rivière Saint-Régis. Le 2 février dernier, dans le cadre de la journée mondiale des milieux humides, la capsule vidéo a été publiée afin de promouvoir cette démarche. Celle-ci a, par la suite, été envoyée aux riverains afin de leur faire part de l’importance d’avoir une bande riveraine adéquate en vue d’assurer une meilleure stabilité de la rive et une meilleure qualité de l’eau. Une seconde capsule vidéo sera diffusée au cours du mois de l’eau, en juin 2021. Restez vigilants!

Tous les citoyens riverains qui remarquent la présence du phénomène d’érosion ou de décrochement de sol sur son terrain sont encouragés à communiquer avec l’OBV SCABRIC afin qu’un chargé de projet vienne évaluer la situation. 450-427-0911.

Vanessa Charbonneau, Biologiste, B. Sc., M. Env.
Chargée de projets en environnement, OBV SCABRIC

QUEBw3

Ce projet est financé par le Programme Affluents Maritime visant la mise en œuvre d’actions issues des plans directeurs de l’eau qui concourent à la Stratégie maritime du Gouvernement du Québec.

 

 

Projet PAAR : Les producteurs de la Saint-Régis savent s’adapter!

par La SCABRIC

Le projet est offert aux producteurs agricoles actifs le long de la rivière Saint-Régis. Cette rivière traverse les municipalités de Saint-Isidore et Saint-Constant. Ce projet, mené de concert avec plusieurs partenaires, vise l’accompagnement des producteurs agricoles vers des changements de pratiques culturales. Le projet se déroule sur une période de quatre (4) ans.

Les deux premières années du projet ont été consacrées à la mobilisation et au recrutement des entreprises agricoles.

L’objectif était de regrouper les producteurs agricoles dans une approche de mobilisation collective, afin de les faire bénéficier d’un taux financement avantageux, qui est de 90 % dans le cadre de programme Prime-Vert volet 1. Cette démarche a permis le recrutement des 14 entreprises agricoles participantes à ce projet.

Parmi les pratiques adoptées cette année, il y avait les cultures de couverture, qui ont pour objectifs, la réduction de l’érosion et l’amélioration de la santé des sols. Cinq producteurs agricoles ont réalisé cette pratique sur leurs fermes, en utilisant soit le blé d’automne, le blé de printemps ou l’orge. La superficie totale implantée avec des cultures de couverture est plus de 184,5 ha pour l’ensemble des entreprises agricoles.

Quant aux aménagements agroenvironnementaux durables, deux producteurs ont réalisés des implantations d’arbres et d’arbustes. Le premier à réalisé une plantation d’une rangée d’arbuste de 164 m sur une bande riveraine. Le deuxième producteur a implanté une haie brise-vent arborescente, composée de deux rangées d’érable autour d’un nouveau bâtiment. Au total 60 érables ont été implantés.

À partir du printemps 2021-2022, quatre producteurs envisagent de réaliser des plantations avec des arbres et des arbustes. L’implantation des végétaux va se faire de manière à se rapprocher le plus possible de ce qu’on trouve à l’état naturel pour favoriser la biodiversité.

Afin de répondre au grand intérêt des entreprises agricoles pour les aménagements agroenvironnementaux durables par la plantation des arbres et arbustes, un financement complémentaire au programme Prime-Vert – Volet 1 a été obtenu auprès de l’Agence forestière de la Montérégie. L’implantation de ces aménagements se fera en 2 étapes, la première étant la réalisation de cahiers de propriétaire et de plan d’aménagement. Suite à cela, une deuxième demande sera déposée afin de mettre en place les aménagements décrits dans les plans.

Après avoir constaté les effets bénéfiques des cultures de couverture sur la santé du sol, plusieurs producteurs ont décidé de poursuivre avec cette pratique l’année prochaine,

Concernant les ouvrages de conservation du sol, un seul producteur a réalisé, cette année, un enrochement de sortie de drain. Un autre producteur veut réaliser une chute enrochée pour remédier au problème d’érosion causé par un fort ruissellement des eaux en aval d’un champ et de la berge d’un cours d’eau.

De plus, un inventaire ornithologique doit être fait sur trois (3) années consécutives. Le premier inventaire a eu lieu au printemps 2019, un deuxième au printemps 2020 et un dernier sera effectué au printemps 2021. Ces données serviront à faire une comparaison de la biodiversité aviaire, et observer l’effet du changement de pratiques agricoles sur les populations d’oiseaux du bassin versant.

Un projet vitrine fait l’objet d’un autre article. Lisez-le!

Par Rabah Ouazir, Agronome
Chargé de projets en milieu agricole OBV SCABRIC

 

 QUEBw3

Ce projet a été financé par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, dans le cadre du programme Prime-Vert

 

 

 

 

 

Un mot de notre président

par La SCABRIC

Bonjour à tous,

Je profite de cette occasion pour féliciter Mme Geneviève Audet qui a été nommée Directrice Adjointe-Coordination des projets suite à une réorganisation à la SCABRIC. Son expérience et sa passion profiteront à tous.

Je tiens également à remercier tout le personnel de la SCABRIC ainsi que le Conseil d’administration pour leur dévouement et leur résilience durant la dernière année. Chacun a su relever les nombreux défis auquel nous avons dû faire face avec brio.

Daniel Pilon
Président