Les dirigeants mondiaux se réunissent à l’occasion de la Semaine mondiale de l’eau pour aider à résoudre la crise croissante de l’eau

par Jeffrey Servant

STOCKHOLM, August 23, 2018 /PRNewswire/

-- Le monde doit trouver de nouvelles solutions fondées sur la nature pour faire face à l'escalade des défis mondiaux liés à l'eau. Cette question sera débattue à Stockholm, en Suède, du 26 au 31 août, lorsque les dirigeants, les experts de l'eau, les professionnels du développement et les PDG du monde entier se réuniront à l'occasion de la Semaine mondiale de l'eau.

La Semaine mondiale de l'eau 2018 sera placée sous le thème « Eau, écosystèmes et développement humain », un sujet d'une grande pertinence compte tenu des nombreux évènements météorologiques extrêmes qui ont jalonné l'année dernière. Ces dernières semaines, la Suède a été en proie à des incendies de forêt qui ont fait rage jusqu'au cercle polaire arctique. Dans le monde entier, 2018 restera gravée dans les mémoires pour avoir battu les records du nombre de sécheresses, d'incendies et d'inondations. Cela a été un signal d'alarme sur les défis que le changement climatique, la croissance économique et démographique, ainsi que l'imprévisibilité croissante des conditions météorologiques et des régimes hydrologiques, font peser sur la sécurité de l'eau à l'échelle mondiale. Une grande partie du monde subit déjà un stress hydrique et les experts de l'ONU prévoit que d'ici 2025, 1,8 milliard de personnes souffriront de pénurie d'eau.

Les évènements météorologiques récents soulignent également le rôle crucial que jouent les écosystèmes dans le bien-être de l'homme et son existence. Les efforts de développement affecteront invariablement l'environnement, mais devraient améliorer plutôt que de compromettre la durabilité des écosystèmes vitaux. Les solutions fondées sur la nature en tant qu'outils efficaces pour le développement humain seront également au centre du thème de cette année.

De nombreux innovateurs et penseurs de premier plan qui travaillent sur les solutions pour l'eau fondées sur la nature apporteront leur contribution à la Semaine mondiale de l'eau de cette année. Le prestigieux Stockholm Water Prize sera décerné aux professeurs Mark van Loosdrecht et Bruce Rittmann pour leurs procédés microbiologiques qui ont révolutionné le traitement des eaux usées.

La Semaine mondiale de l'eau suivra également la question de l'eau dans la mise en oeuvre de l'Agenda 2030 pour le développement durable et accueillera une série de sessions sur des sujets allant de l'agriculture aux produits pharmaceutiques et à la résolution des conflits.

Plus de 3 300 participants venus de plus de 130 pays participeront à la Semaine mondiale de l'eau. Ils représenteront les gouvernements, le secteur privé, les organisations multilatérales, la société civile et le monde universitaire. Parmi les conférenciers figurent Amina J. Mohamed, vice-secrétaire générale des Nations Unies, et les lauréats du Stockholm Water Prize 2018, les professeurs Mark van Loosdrecht et Bruce Rittmann.

Avis aux rédacteurs en chef : Informations sur la Semaine mondiale de l'eau et SIWI ; http://www.worldwaterweek.org et http://www.siwi.org Programme en ligne : http://programme.worldwaterweek.org Conférences de presse, communiqués de presse et interviews d'experts : http://www.worldwaterweek.org/pressroom Diffusion en direct : http://www.worldwaterweek.org/pressroom/live/ Photos : https://www.flickr.com/photos/siwi_water Vidéo : https://vimeo.com/siwi;http://www.youtube.com/SIWI_water Twitter : @siwi_water, #WWWeek Facebook : Stockholm International Water Institute Instagram : siwi_youth LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/stockholm-international-water-institute/ Contact pour la presse : Jens Berggren Directeur de la communication SIWI press@siwi.org +46(0)720-50-6051

Pour en savoir plus :